• Anne Lemétayer

Pourquoi autant de théories du complot ?

Mis à jour : mai 5

Aujourd'hui, sur Internet, les théories du complot, fake news et rumeurs vont bon train. Pourquoi y en a-t-il autant ?



Une théorie du complot est une explication d'un événement qui contredit l'explication officielle, donnée par les autorités. Elle suppose que les événements ont été provoqués par des groupes secrets et malveillants qui veulent dominer le monde. Les théories du complot sont généralement fausses.

Une fake news est, littéralement, une fausse information. On traduit ce terme, en français, par infox.

Il y a toujours eu des théories du complot, des rumeurs, des infox. Mais il est vrai que les choses sont différentes aujourd'hui : ces théories abondent, circulent rapidement et sont diffusées massivement. Pourquoi ? Cela tient au cumul de trois causes.


1°) La démocratie :


On pourrait s'étonner que la démocratie soit l'une des raisons de la prolifération des théories du complot et autres infox. En fait, la démocratie apporte le fondement sur lequel les théories du complot peuvent fleurir. Pourquoi ?

La démocratie, apparue pour la première fois dans la Grèce antique, désigne littéralement le pouvoir (kratos) du peuple (demos). Plutôt que ce soit un homme qui détienne le pouvoir sur tous les autres et décident pour eux, la démocratie donne le pouvoir à chaque citoyen. Ce système suppose donc deux égalités : l'égalité de tous devant la loi (isonomie), pour que personne n'ait plus de pouvoir que les autres, et l'égalité de parole (isegoria) : tous ont le même droit de s'exprimer lors des délibérations.

Mais égalité de parole ne signifie pas paroles égales : si le droit à parler est égal, le contenu de ce que nous disons ne l'est pas. La parole d'un médecin pèse plus lourd que la mienne dans les questions de médecine, car lui possède les connaissances, et pas moi.


2°) Internet :


S'il est vrai que dans les démocraties, tous ont un égal droit à prendre la parole, dans les faits, c'était toujours les hommes politiques et les experts qui s'exprimaient. Internet offre un espace d'expression pour tous : n'importe qui peut y prendre la parole. Cela provoque une dérégulation du marché de l'information : des milliers d'"informations" sont diffusées, venant de milliers de sources. La vérification de ces informations devient très compliquée.

Internet induit plusieurs biais qui favorisent la propagation des rumeurs et théories du complot. En voici quelques-uns :

- les gens sont plus motivés à se faire entendre quand ils sont persuadés de dire la vérité, alors que ceux qui pensent qu'ils sont dans l'erreur ne sont pas très motivés à leur répondre.

- les nouvelles qui font peur, qui sont sensationnelles, attirent plus notre attention.

- il est aisé de trouver plusieurs sources qui viennent confirmer ce qu'on pense, ce qui produit un paradoxe : alors que sur Internet des milliers d'avis différents sont facilement accessibles, on a tendance à ne lire que ce qui va dans notre sens.

- les moteurs de recherche (comme Google) mettent en avant les sites les plus visités, et non les plus pertinents. Or les plus visités sont ceux qui relaient les rumeurs ou théories du complot, car nous aimons le sensationnel...


3°) L'ère de la post-vérité :


On dit qu'avec le 21e siècle, nous sommes entrés dans l'ère de la post-vérité. Cette ère est née d'une terrible critique de la vérité opérée par certains philosophes depuis Nietzsche. Le terme de post-vérité signifie qu'aujourd'hui, les émotions et les opinions personnelles comptent plus que la vérité (#vérité).

Il y a tout d'abord confusion entre vérité de fait (ce qui est réel) et opinion : comme si ce qui existe ou pas était une affaire d'opinion : "Vous croyez qu'il y a du réchauffement climatique, moi je crois que non. C'est votre avis, pas le mien. Rien ne prouve que j'ai tort."

Ceci explique :

- que les gens ont moins tendance à se préoccuper des preuves, et plus tendance à se préoccuper des sondages d'opinion. Non pas : "A-t-on des preuves que les vaccins sont dangereux ?", mais : "combien de personnes pensent que les vaccins sont dangereux ?".

- que toutes les théories possibles et imaginables fleurissent, et sont posées comme équivalentes à des théories scientifiques, ou du moins à des théories officielles.

Pour en savoir plus sur l'ère de la post-vérité, voyez cet article qui développe uniquement ce thème !


Que les théories du complot abondent, c'est une chose. Mais qu'elles rencontrent autant de succès : à quoi est-ce dû ? Réponse dans cet article !

Abonnez-vous à notre newsletter

© 2020 par Anne Lemétayer. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now