• Anne Lemétayer

La théorie de l'évolution est-elle contraire à la foi en Dieu ?

Nombreux sont ceux qui pensent que la théorie de l'évolution est incompatible avec la foi en Dieu. Qu'en est-il exactement ?



Est-ce que théorie de l'évolution s'oppose à l'idée d'un Dieu créateur ?


Non ! La théorie de l'évolution soutient que les espèces se transforment petit à petit. (Pour une présentation plus précise de la théorie de l'évolution, voyez cet article.) Dieu peut très bien avoir tout créé, de telle sorte que les espèces évoluent.


Mais dans la Genèse, la Bible affirme que Dieu a créé toutes les espèces telles qu'on les observe aujourd'hui :


Le texte de la Genèse affirme que Dieu a créé toutes les espèces. Quant à la façon dont il s'y est pris, le texte n'en dit rien, et c'est normal. Le but de la Genèse n'est pas d'expliquer scientifiquement comment Dieu a tout créé. Ce n'est pas un texte scientifique, mais spirituel : présenter le Dieu créateur, indiquer que l'homme a été créé à l'image de Dieu, puis expliquer comment l'homme en est venu à désobéir à Dieu, ce qui a entraîné sa mort spirituelle, enfin annoncer la venue de Jésus, qui sauvera l'humanité, voilà l'objectif des premiers chapitres de la Genèse.


Mais la théorie de l'évolution soutient que l'homme descend du singe !


Non ! Le fameux dessin où l'on voit un singe à quatre pattes se redresser petit à petit pour se transformer en homme marchant sur ses deux jambes est complètement faux d'un point de vue scientifique. Précisément, la théorie de l'évolution dit que l'homme et les grands singes (orang-outan, gorille, chimpanzé, bonobo) ont un ancêtre commun. Mais aussi que l'être humain et tous les animaux ont un ancêtre commun. Ces reconstitutions, qui prennent la forme d'un arbre phylogénétique, se basent sur l'étude du génome des différentes espèces.

Tout cela n'est pas nouveau : nous savons depuis longtemps que le corps de l'homme est le même que celui des animaux. Il est fait de la même matière, il fonctionne de la même façon. La Bible d'ailleurs ne dit pas le contraire quand elle dit que nous sommes formés de la poussière.

Cependant, l'être humain ne se réduit pas à son ADN, ni même à son corps. S'il est à l'image de Dieu, c'est dans son être tout entier, corps, âme et esprit, dans son comportement, et dans sa relation avec son créateur.


La foi chrétienne n'implique-t-elle pas de rejeter la théorie de l'évolution ?


Beaucoup pensent que lorsqu'on se convertit, il faut cesser de "croire" à la théorie de l'évolution. Mais pour être sauvé, la Bible demande que l'on croit que Jésus-Christ est le fils de Dieu, qu'il a vécu en tant qu'homme sans jamais pécher, qu'il est mort crucifié pour être puni à notre place, et qu'il est ressuscité, ce qui nous ouvre la voie de la vie éternelle. Ce que l'on pense de la théorie de l'évolution n'a donc aucune incidence sur notre salut.


La science ne doit-elle pas se soumettre aux révélations bibliques ?


Comme expliqué dans cet article, la raison et la foi sont complémentaires, mais agissent dans deux domaines différents. Il faut veiller à ne pas tout mélanger. Il ne s'agit pas de croire que l'homme a de l'ADN en commun avec le chimpanzé. C'est un fait, ce n'est pas une question de foi.

Le problème, c'est quand les chrétiens tirent des affirmations de la Bible en prétendant qu'elles sont scientifiques, sans prendre la peine de faire de la science ! Ainsi : le soleil tourne autour de la terre, les espèces n'évoluent pas, etc. Mais ce n'est pas la Bible qui est fautive : c'est l'attitude humaine qui consiste à surinterpréter un texte qui n'est pas scientifique, mais spirituel.

D'un côté, les chrétiens ne doivent pas à tout prix chercher des explications scientifiques dans des textes qui ne le sont pas, de l'autre côté les scientifiques ne doivent pas faire dire à leurs théories ce qu'elles ne peuvent pas savoir : si Dieu existe, s'il a tout créé.


Voici quelques sources pour approfondir cette réflexion :

- le site Internet https://www.scienceetfoi.com

- le livre Est-il possible... Lorsque la science et la foi se rencontrent de Stéphanie Reader

- le livre Le faux problème de l'évolution de Roger Lefèbvre (Science et foi 2013)

0 vue
Abonnez-vous à notre newsletter

© 2020 par Anne Lemétayer. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now