• Anne Lemétayer

4 clés pour devenir sage

Mis à jour : avr. 14

Vous aimeriez être sage ? Découvrez 4 clés qui vous ouvriront les portes de la sagesse.



Heureusement pour nous, la sagesse n'est pas quelque chose que certains posséderaient, et d'autre pas : une capacité innée (présente dès la naissance), ou un don naturel, ou même une question d'âge. Elle peut s'acquérir.


"Ce n'est pas l'âge qui procure la sagesse, ce n'est pas la vieillesse qui rend capable de juger." Job 32 : 9 (la Bible, trad. Louis Segond 1910)

Clé n°1 : c'est Dieu qui donne la sagesse


Dieu est le seul véritablement sage, et même plus que ça : il est la sagesse. Toute la sagesse que les hommes pensent avoir acquise, notamment par des siècles de philosophie, n'est que folie aux yeux de Dieu, comme cet article l'explique (#sagesse). Si l'on veut devenir sage, c'est à lui qu'il faut s'adresser. C'est une demande qui lui est agréable, comme on peut le voir avec l'histoire de Salomon, relatée ici.


"Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée." Jacques 1 : 5 (la Bible, trad. Louis Segond 1910)

Clé n°2 : être humble


"[...] la sagesse est avec les humbles." Proverbes 11 : 2 (la Bible, trad. Louis Segond 1910)

Être humble, ce n'est pas se rabaisser, avoir une mauvaise estime de soi, manquer de confiance en soi. C'est se regarder tel que nous sommes réellement. Et cela n'est possible qu'en regardant à Dieu. Alors on comprend à quel point, sans lui, nous ne sommes rien. C'est une claire conscience de notre condition humaine face à Dieu. Nous reconnaissons alors que le peu de sagesse que nous avons n'est que folie, et que ce n'est pas par nos propres efforts que nous pourrons devenir sage.


Clé n°3 : craindre l’Éternel


A de nombreuses reprises, la sagesse est associée à la crainte de l’Éternel dans la Bible. Par exemple :


"Voici, la crainte du Seigneur, c'est la sagesse." Job 20 : 28 (la Bible, trad. Louis Segond 1910)

Craindre Dieu, c'est lui donner tout le respect et l'honneur qui lui sont dus, parce qu'on a une claire conscience de qui il est.


Clé n°4 : obéir à Dieu


Quelqu'un qui se prétend sage tout en ne mettant pas en pratique la Parole de Dieu se trompe sur lui-même.


"Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples." Deutéronome 4 : 6 (la Bible, trad. Louis Segond 1910)

La sagesse n'est pas une chose qu'on acquiert définitivement et qui ne bouge plus. Tout comme on peut devenir sage, on peut aussi devenir moins sage, si l'on oublie l'un de ces quatre principes. Nous ne pouvons grandir en sagesse que dans une relation vivante et personnelle avec Dieu.

0 vue
Abonnez-vous à notre newsletter

© 2020 par Anne Lemétayer. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now